CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

Mobilisation contre la suppression de la classe de 3ème prépa professionnelle au Lycée Hector Guimard (Lyon 7ème)

mardi 26 juin 2018

Communiqué de presse du personnel enseignant et éducatif
du Lycée Hector Guimard (Lyon 7)

L’inspection académique a décidé brutalement de la fermeture de la classe de 3ème prépapro, dès la rentrée 2018. Cette classe permettait à des élèves, en difficulté ou décrocheurs en collège, de pouvoir travailler toute l’année sur leur projet d’orientation en découvrant un panel de métiers uniques telles que la fonderie, l’outillage ou la plasturgie. Elle était aussi une opportunité de rattraper leur retard cumulé les années précédentes et ainsi prétendre en fin d’année d’intégrer un bac professionnel dans de bonnes conditions.

Le lycée a simplement été averti par téléphone de la part du rectorat le mercredi 20 juin, veille de la commission d’affectation.

Les personnels du lycée qui refusent cette fermeture tiennent à faire valoir un certain nombre d’arguments :

1- Cela représente une violation du vote des différentes instances de l’Education Nationale : conseil d’administration du lycée, conseil de la vie lycéenne et CTSD (comité technique départemental)

2- Cela représente une casse du travail administratif et pédagogique entrepris depuis de nombreuses années car des liens ont été établis avec différents collèges du secteur.

3- Cela va à l’encontre des objectifs annoncés de la réforme de la voie professionnelle cherchant la revalorisation de la filière industrielle.

Il semblerait que l’inspection académique justifie sa décision sur un nombre très faible de demandes d’inscriptions pour la 3ème prépa-pro du lycée H. Guimard mais cela est le résultat d’une autre manœuvre administrative inique qui a consisté à couper les liens entre notre lycée et les collèges du secteurs : de nombreux élèves ont ainsi été empêchés de choisir le lycée alors que c’était leur 1er vœux, les obligeants à s’inscrire dans des lycées plus éloignés et moins intéressants en terme d’offre de formation.

Face à cette décision unilatérale les enseignants mobilisés se sont rendus ce lundi à 14h à l’inspection académique pour demander une entrevue, un rendez-vous a été fixé mercredi 27 à 9h30 avec monsieur Charlot l’inspecteur d’académie.

Un appel à une large mobilisation de tous les personnels et des parents d’élèves a été lancé pour obtenir l’annulation de cette fermeture de classe.

PDF - 138.1 ko
Communiqué de presse Hector Guimard

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons