CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

Locaux exigus, vétustes ou insalubres, ATSEM non remplacées, crédit pédagogiques insuffisants : Mettons les municipalités devant leurs responsabilités !

mardi 23 octobre 2018, par CGT Educ’action Rhône


Dans les écoles maternelles et élémentaires, nombre de professeurEs des écoles sont confrontéEs aux carences de certaines municipalités :

  • Des classes en taille et en nombre insuffisants, faute d’investissements et d’anticipation démographique

  • Des classes vétustes, faute de maintenance suffisante, du fait du manque de personnel municipal.

  • Des classes parfois insalubres, avec la présence de souris, des infiltrations, ou un manque d’isolation.

  • Du mobilier dégradé et en nombre insuffisant. Les enseignantEs sont régulièrement amenéEs à pallier ces insuffisances avec les moyens du bord

  • Des ATSEM non remplacées, notamment en cas de maladie ou de temps partiel thérapeutique

  • Des crédits pédagogiques insuffisants qui place dans les collègues dans une situation impossible : soit renoncer à des activités pédagogiques, soit organiser des coopératives et/ou solliciter les familles, avec comme conséquence une remise en cause progressive de la gratuité de l’école


Conséquence : des inégalités entre écoles, au détriment des usagers. Des conditions de travail parfois insupportables pour les personnels enseignants et les personnels territoriaux.

Cette situation n’est pas une fatalité ! Elle découle de choix budgétaires qu’il faut remettre en cause !

Avec la CGT, mettons l’Etat et les municipalités devant leurs responsabilités !

Enquête CGT conditions de travail Ecoles du Rhône




SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons