CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

Nouvelles journées de grève le 14, 15 et 16 janvier en défense de nos retraites

samedi 11 janvier 2020

A l’appel de l’intersyndicale nationale : lire le communique :

PDF - 122.9 ko

Aucune trève dans les luttes pour défendre nos retraites : refusons le sacrifice de nos droits et de ceux de nos enfants !

Alors que les cheminots sont à leur 38ème jour de grève, que la grève continue dans de nombreuses entreprises, que le secteur de la pétrochimie, les portuaires se mobilisent impactant toute la chaine de production ce n’est pas le moment de lâcher. Cette détermination exceptionnelle doit nous inspirer ! La manifestation du 9 janvier a encore été d’une ampleur exceptionnelle avec 27000 personnes à Lyon, 1000 à Villefranche et 1,7 millions sur tout le territoire.

La "grève par procuration" est une impasse et ne peut nous conduire qu’à l’échec. C’est tout un modèle de société qui est en jeu : celui du chacun pour soi que propose le gouvernement, ou celui de la solidarité intergénérationnelle du systême de retraite par répartition mis à mal par le projet macron.

Un systême qu’il faut améliorer en alignant tout le monde sur les régimes les plus favorables et non en tirant tout le monde vers le bas

Ce sont aussi nos statuts qui sont menacés par le ministère, avec l’intention de "remettre à plat" tout notre métier (augmentation du temps de travail et des tâches).

Il n’y aura pas de salut dans le repli corporatiste. Mettre en échec le gouvernement sur les retraites permettrait de mettre un coup d’arrêt décisif à ses contre-réformes dans l’éducation (E3C, DHG de misère, attaques sur le statut...).

Soyons massivement en grève reconductible dès que possible et faisons du 14 janvier et du 16 janvier des journées de grève d’un niveau exceptionnel : Journées mortes dans l’éducation !

C’est toutes et tous ensemble qu’on peut les faire céder.

Le gouvernement est fébrile et a multiplié les concessions partielles aux secteurs les plus mobilisés pour tenter de nous diviser. Il n’a peur que d’une chose, la généralisation de la grève.

Refusons son "régime de régression universel"


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons