CGT Educ'Action Lyon

La revalorisation selon Blanquer ? Supprimer la prime ZEP dans les lycées !

Halte au mépris des personnels de l’Education !

jeudi 8 octobre 2020

1156 euros en moins par an, 96 euros 33 en moins par mois sur la fiche de paie, c’est le type de « revalorisation » que Jean Michel Blanquer vient d’accorder aux enseignantes et enseignants et CPE exerçant dans des lycées relevant auparavant de l’éducation prioritaire, c’est à dire les établissements les plus difficiles. Cela représente moins 5,9 % de salaire en début de carrière ! 


Cette mesure, conséquence de la sortie des Lycées des dispositifs d’éducation prioritaire en 2014, d’abord annoncée comme provisoire puis entérinée par les gouvernement successifs, avait été repoussée, suite à la mobilisation des personnels. 
La perte de cette indemnité, dont la CGT revendiquait par ailleurs l’extension aux AED et aux AESH qui en étaient privés contre toute logique, représente une baisse de salaire insupportable pour les collègues. 


Cette mesure entrée en vigueur en cette rentrée 2020, sur la paie de septembre, est une véritable douche froide pour les personnels très mobilisés pour la réussite des élèves, dans des lycées comme le LP Marc Seguin et la SEP du Lycée Jacques Brel à Vénissieux, le Lycée François Cevert à Ecully, le Lycée Doisneau à Vaulx en Velin….


Dans le même temps, le rectorat poursuit la dégradation des conditions de travail des personnels, en augmentant les effectifs par classe dans ces établissements dès la rentrée 2020, et en annonçant sa volonté de poursuive cette augmentation à la rentrée prochaine. 
Dans un contexte de pandémie qui pèse lourdement sur les personnels comme sur les élèves, cette série de décisions est une véritable gifle qui démontre que les grands discours sur la « revalorisation des métiers de l’éducation » et sur de prétendues augmentations de salaires à l’occasion du Grenelle ne se traduisent pas dans les faits. 


Personnels méprisés et sous-payés, élèves sacrifiés par les hausses d’effectifs : voici la réalité de terrain loin de la communication du ministère. Mobilisons nous, organisons des heures syndicales pour construire une riposte commune de nos établissements !


Cliquez sur l’image pour télécharger notre tract :




SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons