CGT Educ'Action Lyon

Déclaration de la CGT Éduc’action au Comité Technique Ministériel du 25 février

mardi 9 mars 2021, par CGT Educ’action LYON

Les données scientifiques démontrant le rôle des écoles dans la diffusion du virus ne manquent pas, les connaissances scientifiques ne laissent aucun doute sur le fait que les enfants sont, autant que les adultes sont un vecteur de transmission de l’épidémie de Covid-19, l’école est donc impliquée dans sa diffusion.

La réalité de la circulation du virus chez les enfants est désormais soulignée à chaque point hebdomadaire de Santé publique France.

Nous souhaitons que la gravité de la situation soit mieux prise en compte par le MEN en termes d’information des personnels et de moyens humains mis en œuvre.
Par exemple, la question du remplacement des collègues malades est un sujet de préoccupation pour nous.

Nous ne savons toujours pas si nos collègues contractuels recrutés pour faire face à la crise sanitaire seront prolongés jusqu’à la fin de l’année scolaire, les besoins existent toujours et nous demandons qu’une réponse sur ce sujet puisse nous être donnée.
Lors de ce comité technique ministériel nous allons examiner la prime d’attractivité, ces dispositions ne concernent que 31 % des personnels enseignants, pour les autres quasiment rien.

pour lire la suite cliquez ci dessous


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons