CGT Educ'Action Lyon

AESH ET ÉCOLE INCLUSIVE LES MENSONGES, ÇA SUFFIT !

4 pages AESH

vendredi 19 mars 2021, par CGT Educ’action LYON

AESH ET ÉCOLE INCLUSIVE

LES MENSONGES, ÇA SUFFIT  !

En matière d’école inclusive ou d’inclusion scolaire, JM Blanquer conduit un bulldozer qui provoque des dégâts énormes sur la scolarisation des élèves en situation de handicap et sur les conditions de travail scandaleuses de leurs accompagnant·es.

 

Les pseudo-concertations menées par le ministère ne visent qu’à remplir des objectifs comptables comme l’atteste la mise en place brutale des PIAL (Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisés), véritables machines à broyer de l’humain. Les comités consultatifs se sont faits sans les principaux·ales intéressé·es et l’agenda social ministériel n’est que peu rempli de réunions sur cette thématique.

 

Même le Grenelle de l’Éducation ne fait pas mention des AESH, ce qui, au regard des pistes avancées, n’est pas un mal en définitive.
Mais cette absence récurrente marque le profond mépris ministériel pour les personnels en charge de la gestion du handicap.

 

Résultat : aucune vraie négociation, aucune avancée salariale, aucune reconnaissance concrète de leur valeur. Et le ministre ose parler de professionnalisation ?

 

Dans un contexte sanitaire inédit, les AESH sont particulièrement mis·es en danger alors que Blanquer vogue entre « Ghostbusters » et « Y-a-t-il un pilote dans l’avion ? ».

 

Négligé·es ou réduit·es au silence, ils·elles se débrouillent souvent seul·es sur le terrain pour assurer tant bien que mal leur propre protection et celle des élèves qu’ils·elles accompagnent.

 

Un an après le début de la pandémie, toujours aucune reconnaissance pour les 100 000 AESH dans les établissements scolaires au quotidien ni aucune dotation en protections sanitaires spécifiques indispensables pour accomplir leurs missions.

 

Et au coeur de cette situation ubuesque, les AESH…
La pénurie d’accompagnant·es n’est pas un hasard car la fonction n’a rien d’attractif ! Comment supporter plus longtemps des conditions de travail aussi précaires et mal rémunérées ?
Loi Handicap 2005 : triste anniversaire…
Alors que la question du handicap est une priorité inscrite dans la loi, les conditions d’encadrement et la situation des personnels restent désastreuses.

Consultez le 4 pages AESH de la CGT Educ Action en téléchargement ci-dessous

4 pages spécial AESH CGT Educ

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons