CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

QUELLE REPONSE COLLECTIVE DONNER A LA CONSULTATION NATIONALE SUR LE NOUVEAU PROGRAMME DE PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT ?

lundi 26 mai 2008, par CGT Educ’action Rhône

Lors du congrès de la CGT Education qui s’est tenu à St Jean De Monts du 19 au 23 mars, des membres du collectif biotechnologie ont pris position suite à la consultation nationale sur le nouveau programme de prévention santé environnement dans le cadre de la généralisation du Bac Pro 3 ans.

Le ministère via les services d’inspection est en train de « consulter » les collègues et leur demande de faire remonter leurs remarques .

Nous dénonçons depuis le début cette réforme qui a été mise en place, sans concertation, afin de récupérer des postes et ainsi satisfaire aux objectifs de dévalorisation et de casse du service public d’éducation et de formation professionnelle.

Voici quelques éléments que nous pouvons faire « remonter » à notre hiérarchie :

- Chaque établissement peut calculer le nombre de postes qu’il perdra dans les prochaines années (et pas seulement à la rentrée 2008) en appliquant la formule :
-  nombre de terminales BEP supprimées x 2 postes (environ 35 h de cours par classe de BEP) = nombre total de postes supprimés

Cette donnée concrète doit s’accompagner de la réflexion que nous avons déjà eu sur la priorité donnée aux objectifs comptables par rapport aux besoins pédagogiques ( cf la pétition intersyndicale réalisée par le collectif de l’académie de Lyon).

L’enseignement professionnel est privilégié au détriment de l’enseignement général et donc de la formation d’un citoyen éclairé capable d’analyse,de sens critique et d’autonomie.

- Rien n’est prévu concernant les horaires profs/élèves et les seuils de dédoublement

- La répartition et l’ordonnancement des modules pour le CAP est obscure et semble empêcher toute liberté dans l’organisation pédagogique en raison du principe de passerelles

- les contenus ont été évidemment tronqués par rapport aux programmes VSP et HPS et sont idéologiquement marqués : le futur salarié est informé des conséquences de son activité professionnelle mais les moyens de défense des salariés sont occultés. C’est ainsi que les modules sur la connaissance de l’entreprise et la défense des droits du salarié ont disparu.

- La formation au secourisme n’apparaît que sous forme de recyclage au PCS1 ou de formation aux risques professionnels en 4h au lieu des 12h nécessaires ! tous les élèves, nous le savons n’auront pas eu cette formation préalable.

Ceci constitue une ébauche, n’hésitez pas à nous envoyer vos remarques et suggestions pour enrichir cette réflexion à :

educationcgtlyon@wanadoo.fr


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons