CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

BROCHURE IUFM 2008-2009

Lutter ... et proposer

mercredi 6 août 2008, par CGT Educ’action Rhône

Formation des maîtres : "l’été meurtrier" ?

Juillet doit-il être le mois des mauvaises nouvelles ? A priori, cette période de congés devrait être synonyme de rêve plutôt que de grèves, de répit que de dépit ! Déjà, en juillet 2007, nos gouvernants, adeptes du fait accompli et de la consultation de pure forme, avaient fait passer en force la loi sur l’autonomie renforcée de l’université. En juillet 2008, c’est sous couvert de mastérisation (bac + 5) du recrutement des maîtres à l’horizon très proche de 2010, que l’Etatemployeur annonce, sans réelle concertation, une refonte de la maquette des concours et des formations. Confusion complète.

PDF - 961 ko
Brochure IUFM 2008-2009

Il est permis de s’inquiéter, pour les élèves comme pour les débutants..., des annonces concernant une année de stage à plein temps avec comme seul soutien le "compagnonnage" d’un collègue expérimenté. Renvoyer au master disciplinaire pour assurer à lui seul la formation professionnelle, c’est méconnaître la complexité des qualifications requises pour répondre au défi lié à la polyvalence des maîtres du 1er degré, à l’absence de master pour les disciplines professionnelles des lycées professionnels (pas encore de diplôme à bac + 5 pour les métiers du bâtiment ou de l’hôtellerie...) ou de l’absence d’une discipline universitaire "vie scolaire" pour les CPE... Cynisme budgétaire.

Bien que le Ministre s’en défende dans "Libération" du 8 juillet 2008, le but est de gagner encore quelques milliers de postes gagés au titre de la formation des maîtres, de se priver de l’expérience des maîtres formateurs et vider de sa substance les IUFM avant de les rayer de la carte. C’est parfaitement dans l’objectif annoncé de suppression des 13 500 postes à la rentrée 2009.

Lutter... et proposer !

La CGT Educ’action ne se réfugie ni dans une posture de pure protestation, ni dans l’accompagnement sans principe des "réformes" (temps scolaire du 1er degré, bac pro 3 ans...). Nos propositions en matière de formation sont nées des luttes, elles n’aboutiront que par le même moyen. C’est ce qui guide notre participation aux mobilisations et aux négociations pour une transformation du système éducatif pour plus de justice sociale.


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons