CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

APPEL INTERSYNDICAL FACE A LA REFORME DANS LES LP

lundi 2 février 2009, par CGT Educ’action Rhône

Il faut maintenant que dans chaque Lycée Pro nous montrions notre opposition à la mise en œuvre de cette pseudo-rénovation :
-  Voter contre la DHG et faire voter les autres membres du CA contre cette DHG doit être un 1er signe de mobilisation.
-  Déposer une motion dénonçant les effets de la réforme sur le public accueilli.

pas d’abstention ni de refus de vote !

APPEL DES ORGANISATIONS SYNDICALES CI-DESSUS A TOUS LES PERSONNELS DE L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

PDF - 97.8 ko
appel intersyndical LP

A tous les personnels

Le dossier de la réforme de l’Enseignement Professionnel a été co-géré entre le ministère et deux syndicats, le SNETAA et le SGEN-CFDT. Pour preuve, le Recteur avait invité comme expert au dernier Comité Technique Paritaire Académique un responsable du SNETAA pour nous présenter la rénovation de la voie professionnelle.

Nous continuons de dénoncer les dangers que cette réforme va inévitablement entraîner pour les postes d’enseignement, pour préparer tous les élèves à leur insertion professionnelle, pour les structures des Lycées Professionnels.

Nous sommes maintenant face à la réalité :
- Les structures de la rentrée 2009 sont tombées comme un couperet dans nos lycées annonçant des décisions souvent bien différentes des prévisions : non ouverture de division, variations des capacités d’accueil dans les sections, suppressions de dédoublement, calcul pour limiter les dotations en heures d’enseignement en implantant dans le même établissement et pour un même Bac Pro 1 division à 30 élèves et 1 autre à 18 plutôt que 2 divisions à 24 élèves. Dans la voie professionnelle les structures sont une nouvelle fois la variable d’ajustement pour effectuer les suppressions de postes.
- Les Dotations Horaires Globales arrivées dans les établissements entraînent parfois leur lot de suppressions de postes, de postes qui deviennent à complément de service dans un autre établissement.

Notre inquiétude se porte également sur l’avenir : les économies budgétaires à la clé pourront à terme être substantielles ! Faites le calcul de votre DHG pour 2010, 2011 et 2012.

Nous avions combattu cette réforme. Nous pensions à juste titre qu’elle n’avait qu’un seul objectif : faire des économies budgétaires sur le dos des jeunes accueillis dans nos établissements et sur le dos des personnels.

La journée d’action du 29 janvier a été un temps très fort pour montrer avec tous les salariés qu’une autre politique est nécessaire.

Il faut maintenant que dans chaque Lycée Pro nous montrions notre opposition à la mise en œuvre de cette pseudo-rénovation :
-  Voter contre la DHG et faire voter les autres membres du CA contre cette DHG doit être un 1er signe de mobilisation.
-  Déposer une motion dénonçant les effets de la réforme sur le public accueilli. Que deviendront les élèves en échec dans ce cursus en 3 ans ?
Il est nécessaire d’envoyer un signe fort au Recteur et au ministère : sur le terrain les personnels, les élèves et les parents dénoncent ces mesures visant uniquement à générer des économies.

Il ne faut pas se laisser enfermer dans le discours que pourront tenir certains chefs d’établissements : le CA ne vote que la répartition des heures entre les disciplines. Cette dotation est insuffisante pour préparer au mieux les jeunes ; les structures prévues ne permettront pas une plus grande réussite des élèves : c’est pourquoi il faut voter contre la DHG (ni abstention, ni refus de vote). Toutes les formes d’actions décidées localement par les personnels doivt être envisagées.


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons