CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

Des enseignants mal formés en surcharge !

Résultat de l’enquête stagiaires enseignants de Lyon de la CGT Educ’action.

vendredi 18 mars 2011, par Aymeric

Résultat de l’enquête stagiaires enseignants de Lyon de la CGT Educ’action.

Près d’une centaine de stagiaires ont accepté de répondre à l’enquête de la CGT Educ’action sur les conditions de stage.

Nous avons rencontré des stagiaires fatigués de la première partie de l’année, où ils se sont retrouvés seuls et isolés face aux élèves et aux difficultés du métier d’enseignant.

La formation mise en place ne répondant pas aux attentes (comment remplacer un an de formation par 4 semaines) plusieurs stagiaires se sont réunis en AG pour définir des actions à venir. La CGT Educ’action soutient toutes les actions menées contre la casse de la formation.

 

La Formation

70 % des stagiaires ne se sentent pas suffisamment formés pour le métier, alors que 88 % se sentent surchargés par le travail lié à cette année de stage.

 

63% estiment avoir des besoins de formation didactique et pédagogique alors que 80% estiment avoir au moins un des deux besoins.

D’autres besoins sont ressortis, celui d’être formé sur les évaluations des élèves et sur la gestion de classe.

 

Seuls 7 % des stagiaires interrogés sont satisfaits du temps de formation par rapport au temps de classe. (1/3 en formation 2/3 en classe). 73 % sont prêts à revendiquer au moins la moitié du temps en formation et l’autre moitié devant les élèves.

 

La CGT revendique un concours niveau Bac+3 suivi d’une formation de deux ans débouchant sur un Master.

Ces deux années de formation alternant terrain et formation au sein des IUFM doivent permettre de répondre aux besoins de formation des enseignants.

 

Le Tutorat

Nous remarquons qu’un tiers des stagiaires n’ont reçu la visite de leur tuteur que moins de 5 fois depuis le début d’année.

40% des stagiaires interrogés ressentent le tutorat en partie comme une pression supplémentaire pour la titularisation.

 

Le rectorat a mis en avant le tutorat pour justifier le peu de temps passé à l’IUFM. Or le suivi par certains tuteurs n’est visiblement pas suffisant. La CGT Educ’action rappelle son attachement à un accompagnement sur le terrain par des personnels statutaires formés, sur leur temps de service.

 

A noter, plus de 10% des stagiaires ont envisagé de démissionner au cours de cette année.

TELECHARGER LES RESULTATS COMPLETS DE L’ENQUETE


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons