CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

GREVE ET MANIFESTATION INTERPROFESSIONNELLE LE 18 JANVIER.

vendredi 13 janvier 2012, par Samuel Delor

MANIFESTATION A LYON

11 h 30 De LA PLACE DES CORDELIERS A LA PREFECTURE


NON A L’ARNAQUE DE LA TVA "SOCIALE"

Dernier (?) cadeau de Sarkozy au Patronat avant les présidentielles !


Le 18 janvier 2012 : agissons auprès de nos directions,

FAISONS GREVE ET MANIFESTONS !

Le cadre dans lequel s’inscrit le sommet “social” du 18 janvier est clair. Il s’agit pour le pouvoir de répondre aux exigences du MEDEF en imposant une nouvelle phase de déréglementation sociale.

La question d’un partage plus juste et plus efficace des richesses n’est pas posée. Le cœur du système est protégé. Les détenteurs de capitaux peuvent dormir tranquilles.

Il s’agit toujours de demander à nouveau des efforts aux salariés en levant les « tabous qui freinent la compétitivité des entreprises françaises ».

Le MEDEF qui préconise un transfert de 80 milliards de cotisations sociales sur le contribuable et le consommateur est entendu avec la TVA dite “sociale”. C’est un nouvel allègement massif du “coût du travail” au profit des actionnaires.

En l’absence de mobilisation forte des salariés, ce sont les revendications patronales qui seront au menu des discussions.

Le meilleur accueil que les salariés, les retraités et les privés d’emploi peuvent faire au président de la République présent à Lyon le 19 janvier pour présenter ses vœux aux “forces économiques” est d’être dans l’action le 18.

La CGT du Rhône ne sera pas présente à cette cérémonie.

Ce n’est pas la crise pour les actionnaires…

D’après le journal Les Echos du 5 janvier 2011, les entreprises du CAC 40 verseront 37 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires au titre de 2011.

Au titre de 2010, ils avaient empoché 40 milliards…

Au palmarès :

1. TOTAl : 5,38 milliards

2. FRANCE TELECOM 3,71 milliards

3. SANOFi : 3,48 milliards

4. GDF SueZ : 3,38 milliards

5. EDF : 2,13 milliards

6. BNP PARibAS : 1,98 milliards…

Les exigences que portera la CGT le 18 janvier :


_ Revaloriser les salaires, les pensions et les minima sociaux

_ Contrôler les aides publiques aux entreprises et les contraindre à des alternatives aux licenciements

_ Supprimer les exonérations fiscales et sociales sur les heures supplémentaires

_ Stopper les suppressions d’emplois publics et développer les moyens des services publics

_ Réformer la fiscalité en profondeur

_ Créer un pôle financier public et établir des crédits à taux réduits pour les investissements productifs utiles,

_ Taxer les mouvements spéculatifs de capitaux et éradiquer les paradis fiscaux

_ Mettre en place un fonds européen de solidarité sociale et de développement économique.


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons