CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

Pour les futurs retraités des informations utiles

lundi 3 mars 2014, par CGT Educ’action Rhône

 Des infos sur votre future situation de retraités


La CGT educ Action vous propose de retrouver rapidement des informations utiles avec les liens ci-dessous


site de la CGT Educ Action


Guide pratique \"La retraite du fonctionnaire\"


Simulateurs de calcul :

Simulateur de calcul d’une pension civile de retraite de l’Etat

Simulateur de calcul des cotisations pour le rachat des années d’études


 Simulateur de départ anticipé à la retraite pour carrière longue


 Départ anticipé en retraite pour carrière longue


Le régime des pensions d’invalidité des fonctionnaires de l’Etat


Guide du rachat des années d’études dans les régimes de retraite des fonctionnaires


Guide du temps partiel des fonctionnaires etdes agents non titulaires des trois fonctions publiques


La parentalité : Les incidences en matière de retraite (février 2014)

1. La bonification pour enfants dans le calcul de la pension de retraite
2. Les périodes prises en compte gratuitement dans le calcul de la pension
3. Majoration de durée d’assurance
4. Majoration de pension aux parents de trois enfants
5. Départ anticipé en retraite


retraite de la Sécurité Sociale



Votre départ à la retraite

Votre pension a été calculée par le Service des Retraites de l’Etat sur la base des informations communiquées par votre administration.
Vos droits ont été examinés conformément aux dispositions du code des pensions civiles et militaires de retraite ou de textes particuliers en vigueur à la date de votre radiation des cadres.

Les prélèvements sociaux
La contribution sociale généralisée (CSG : 6,6 %, réduit à 3,8 % si votre cotisation d’impôt est inférieure à un certain montant) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS : 0,5 %) sont prélevées sur le montant brut de votre pension, sauf si vous en êtes exonéré(e). Une contribution de solidarité pour l’autonomie de 0,3 % est retenue sur le montant brut de votre pension. Elle concerne les pensionnés soumis au taux de CSG de 6,6 %.

Si vous êtes adhérent(e) à une mutuelle Lors de votre départ à la retraite, votre cotisation d’assurance-maladie complémentaire n’est pas automatiquement prélevée sur votre pension. Vous devez prévenir votre mutuelle.
Pour les adhérent(e) à la MGEFI, à la MGEN, à la SMAR, à la MMJ, à la MGP, à la Tutélaire ou à la MG, le précompte
de la cotisation est possible si vous en faîtes la demande auprès de votre mutuelle.
La revalorisation
Votre pension de retraite est revalorisée sans aucune démarche de votre part, le 1er avril de chaque année, en fonction de l’évolution prévisionnelle des prix à la consommation (hors tabac).
Vous venez de recevoir deux documents :

Le titre de pension
Il vous permet de justifier de votre qualité de retraité de l’Etat. Conservez-le à vie.

La déclaration de mise en paiement
Elle permet la mise en paiement de votre pension.
Après l’avoir datée et signée, retournez-la au centre de retraites dont les coordonnées figurent sur le titre de pension, accompagnée d’un relevé d’identité bancaire à votre nom ou à celui de votre représentant légal (joindre dans ce cas le jugement de tutelle ou de curatelle).
Le cumul emploi retraite
Si vous reprenez une activité dans le secteur privé, vous n’êtes pas concerné(e) par les règles de cumul et vous pouvez percevoir sans limitation votre pension de l’Etat.
Si vous exercez auprès d’un organisme public (administration de l’Etat, région, département, commune, établissement hospitalier...), vous êtes concerné(e) par les règles de cumul et le paiement de votre pension peut être suspendu dans certains cas. Déclarez votre activité au :
Service des Retraites de l’Etat - 10 boulevard Gaston Doumergue - 44964 Nantes Cedex 9.
Pour plus d’information, renseignez-vous par téléphone ou via notre site internet (voir « Nous contacter » page 4)

La réversion
En signalant par téléphone (voir « Nous contacter ») le décès du titulaire de la pension, il est possible d’obtenir un formulaire de demande de pension de reversion. Ce formulaire est disponible également sur notre site internet (voir « Nous contacter »).

La pension de réversion est égale à la moitié de celle obtenue par le conjoint décédé. A cette pension s’ajoutent la moitié de
la majoration pour enfants si le conjoint survivant remplit les conditions pour en bénéficier et, le cas échéant, la moitié de la
rente viagère d’invalidité dont son conjoint bénéficiait.
Le montant de la pension de réversion peut être partagé entre le conjoint survivant et le ou les conjoints divorcés, s’ils remplissent également les conditions pour obtenir une pension de réversion. Dans ce cas, la pension est calculée en fonction de la durée respective de chaque mariage. Les orphelins âgés de moins de 21 ans ou invalides peuvent percevoir une pension de réversion

pour contacter

Via le site internet : www.pensions.bercy.gouv.fr

Par téléphone : 0810 10 33 35 du lundi au vendredi
- pour la métropole (hors Corse) de 8h30 à 17h - au tarif
moyen de 6 centimes d’euro par minute.
- pour La Réunion, de 11h30 à 19 heures.

Pour les pensionnés de Corse ou d’Outre-mer (hors La Réunion), votre bulletin de pension comporte les coordonnées utiles.

Par courrier : à l’adresse de votre centre de retraites qui figure sur la lettre accompagnant votre titre de pension ainsi que sur vos bulletins de pension.



SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons