CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

INTERSYNDICALE NATIONALE ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

lundi 17 septembre 2018

 INTERSYNDICALE NATIONALE ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

MARDI 28 AOUT 2018

  • Organisations syndicales présentes : CGT Educ’action, SNETAA-FO, SNUEP-FSU, SNEP-FSU, SNETAP-FSU, SGEN CFDT, SNCL FAEN, SIES-FAEN, SNALC, Sud Education, SE-UNSA.
  •  

Pour la seconde fois suite aux annonces du Ministre quant à la réforme de la voie professionnelle du lycée, la CGT a organisé une intersyndicale dans ses locaux. Début juin, une première rencontre avait abouti à la rédaction d’un courrier commun adressé au Ministre. Le Ministre a répondu à ce courrier le 3 août. Dans sa réponse dilatoire, il renvoie les organisations syndicales au dossier de presse sans répondre aucunement aux questions posées.

 Dans quelques semaines les grilles horaires élèves et enseignant·es seront arrêtées pour évaluer les besoins du Ministère de l’Education Nationale (MEN) dans le projet de Loi de finances. A ce stade, la DGESCO (les services administratifs du Ministère) a déjà avancé sur un projet précis. Mais aucune information concrète n’a été communiquée aux organisations syndicales représentatives. Nous devons construire rapidement un rapport de force avec le MEN. Le bureau de l’Union a mandat de la Commission Exécutive pour construire une grève dès septembre dans le cadre unitaire le plus large possible.

 

La majorité des organisations syndicales présentes ne souhaite pas s’engager pour l’instant sur une journée de grève. Le SNETAA-FO, le SE-UNSA et la CFDT considèrent que la baisse des horaires élèves ne constitue pas un problème.

Ces organisations considèrent qu’un cycle de discussion s’ouvre notamment sur les grilles horaires enseignant·es et les moyens complémentaires, et qu’à ce stade elles n’ont pas d’éléments précis pour mobiliser les collègues contre le projet du MEN.

Seul Sud Education partageait la position de la CGT.

 

Malgré ce profond désaccord d’analyse, la CGT a défendu la perspective d’une journée de grève fin septembre. Pour préserver le cadre unitaire nécessaire à une mobilisation réussie des personnels, la CGT a fait les propositions suivantes :

- Une lettre ouverte au Ministre demandant une audience intersyndicale dans la semaine du 3 au 9 septembre pour avoir des réponses précises sur les points qui font accord entre toutes les organisations syndicales (grilles horaires enseignant·es, grilles horaires élèves, plan social GA…).

 

Ce courrier doit être validé au plus tard vendredi. Nous le transmettrons au plus vite à l’organisation.

- Une nouvelle intersyndicale doit se réunir mardi 11 septembre à 17h dans nos locaux pour acter la tenue d’heures d’informations syndicales intersyndicales dans les établissements la semaine du 17 au 23 septembre et discuter d’une date de grève.

- La CGT fera la proposition d’une journée de grève le 27 septembre.

 Montreuil, le 29-08-2018


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons