CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

Appel des grévistes de Vaulx en Velin pour le 9 mai

jeudi 9 mai 2019

Appel de Vaulx en Velin
Bloquons Blanquer !
Vendredi 3 mai 2019
Nous, personnels de Vaulx-en-Velin en grève reconductible depuis lundi 29 avril, appelons tous les secteurs à s’engager massivement dans la grève le 9 mai et les jours suivants.
Devant l’absence de réponse gouvernementale aux précédentes mobilisations, devant la destruction de l’école publique qui s’annonce, notre responsabilité est d’engager un rapport de force à la hauteur des enjeux.
Nous avons décidé de cette mobilisation déterminée au côté des parents d’élèves en lutte car eux comme nous, considérons que cette loi est une attaque sans précédent qui met en péril l’avenir des enfants de la maternelle à l’université.
Conscient.e.s de la détermination du gouvernement, conscient.e.s que la journée du 9 mai ne suffira pas, il est donc nécessaire de poursuivre la mobilisation jusqu’au retrait total des réformes et loi Blanquer (loi dite de « l’école de la confiance », réformes des lycées généraux et professionnel, Parcoursup).
Nous invitons tous les secteurs à organiser des AG locales notamment pour discuter de la reconduction de la grève, mettre en place des collectifs et des caisses de grève ...
Nous invitons le plus grand nombre à porter les décisions locales à l’assemblée départementale jeudi 9 mai à 14h00 à la Bourse du Travail.
Toutes et tous ensemble,
faisons reculer le gouvernement maintenant !
Pour nous contacter et vous informer :
Parents d’élèves : parentsvaudaisencolere@gmail.com
Enseignant.e.s : collectifvaudais@gmx.fr
Blog du collectif « On Vaulx mieux » : http://www.collectifvaudais.sitew.fr/
BLANQUER PARTOUT ?
CONFIANCE NULLE PART !
Les réformes et loi Blanquer c’est :
DES ECONOMIES AU DETRIMENT DE LA REUSSITE DES ENFANTS.
 Suppression de postes à tous les niveaux d’enseignement
 Hausse des effectifs par classe de la maternelle (parfois jusqu’à 30 élèves) au lycée (multiplication des cours à 35 élèves).
DES REFORMES QUI ORGANISENT LA DESTRUCTION DE L’ECOLE PUBLIQUE
ECOLE PRIMAIRE ET MATERNELLE
 150 millions d’euros pour les écoles privées pour accueillir les enfants à partir de 3 ans.
 Suppression des directions d’école. Conséquence : perte des relations de proximité famille/école.
 Multiplication des contractuels non formés devant élèves.
COLLEGE ET LYCEE
 Un BAC qui perd son caractère national : un bac pour chaque lycée qui n’aura pas la même valeur pour accéder aux études supérieures.
 Suppression des filières au profit de spécialités inégalement réparties selon les établissements.  Réduction du choix pour les petits établissements (zones rurales, REP+, entre autres).
 Lycée professionnel : diminution drastique des heures d’enseignement général (1/3 des heures en moins, et donc autant d’économie).
 Parcoursup, une sélection généralisée pour accéder aux études supérieures avec des critères injustes et opaques.
 Explosion du nombre d’établissements privés (soutien scolaire, cours privés, spécialités non disponibles dans les lycées publics …)
Nous voulons l’abrogation des réformes et loi Blanquer (loi dite « école de la confiance », réformes des lycées généraux et professionnels, Parcoursup).
Nous voulons des moyens pour l’éducation prioritaire de la maternelle au lycée (24 élèves par classe sans globaliser les effectifs, statut éducation prioritaire pour les lycées, prime REP pour tous les personnels enseignants ou non).
Nous voulons des personnels formés et non précaires.
Nous voulons une formation initiale et continue de qualité.
Collectif vaudais des enseignants
et des parents en lutte


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons