CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

RESF : Fatima CHARBI risque l’expulsion dans les jours à venir

lundi 13 novembre 2006

Dimanche matin de 60 à 80 personnes pour soutenir Fatima devant le tribunal. Comme tous les dimanches, grosses difficultés pour entrer dans le tribunal. La justice fonctionne le dimanche, mais vraiment à minima. La sécurité est assurée par une société privée. Il leur faut donc appeler en urgence des effectifs de police pour fouiller les gens à l’entrée et tout prend du retard. Finalement le substitut du procureur a pris la décision de ne laisser entrer que dix personnes pour l’audience de Fatima, pour les autres familles qui venaient pour un proche, les policiers n’ont laissé passer que les familles, autant dire que l’audience n’était presque pas publique.

La juge a décidé que la requête de prolongation de la préfecture de l’allier était légitime et elle a prolongé la rétention de 15 jours.

Le lundi 13 novembre le consulat du Maroc a délivré le laissez passer pour l’expulsion.

Donc on peut s’attendre à ce que l’expulsion ait lieu n’importe quand, donc restez à l’écoute, on lancera l’alerte dès que possible. Elle peut être expulsée en avion départ Satolas, en bateau départ Marseille, ou par Paris.

Dès réception de l’info, téléphonez à tous ceux que vous pouvez que nous manifestions notre indignation.

En attendant il faut continuer à Faxer au préfet de l’Allier.

Qui peut aller voir Fatima à partir de mardi 14 novembre ? là aussi c’est important pour son moral et pour la pression.

Rappel : CHARBI Fatima, 19 ans, est marocaine, entrée en France en 2001 (avec son frère jumeau) et son père. Ses parents vivent séparément, sa mère est au Maroc et son père est en situation régulière en France avec une carte de 1O ans. Le frère, qui n’est pas scolarisé, a lui aussi un APRF. Son père est venu travailler en France en 1976, était ouvrier chez Dunlop, a eu un accident de travail qui l’a ensuite empêché de reprendre le boulot, il est allé la chercher avec son frère (ils avaient 14 ans). Le regroupement familial a été refusé au père pour ressources insuffisantes, du fait qu’il ne peut plus travailler à cause de son accident... il est en invalidité.

Elle a été arrêtée à son domicile le premier jour des vacances de la Toussaint, elle est au centre de rétention de Lyon depuis jeudi 26 oct. Elle est scolarisée depuis son arrivée en France. Elle est en première Bac pro Chimie, 2BB3, au lycée Paul Constans à Montluçon. Elle est actuellement dans un contrat jeune majeur avec le département de l’allier, elle a donc une éducatrice.

Elle a été placée en rétention sur la base d’un arrêté de reconduite à la frontière de juin qu’elle n’avait pas contesté et qui est donc devenu définitif. Fatima avait demandé une régularisation avec un titre étudiant et une régularisation au titre des liens familiaux, refusées.

La liste des décideurs du sort de Fatima

Préfecture de l’Allier : tel 04 70 48 30 00 - Fax 04 70 20 57 72 - Serveur vocal 04 70 48 30 99 ou sur lien suivant : http://www.allier.pref.gouv.fr/html... Préfet : patrick.pierrard@allier.pref.gouv.fr Secrétaire général : jean-marc.bedier@allier.pref.gouv.fr Sous pref Montluçon : roger.silhol@allier.pref.gouv.fr

*Ministère de l’Intérieur :* Secrétaire général C. GUEANT claude.gueant@interieur.gouv.fr sec.gueant@interieur.gouv.fr

G. Larrivé (Conseiller chargé de l’immigration et, par ailleurs, député suppléant de M. Soisson) sec.larrive@interieur.gouv.fr guillaume.larrive@interieur.gouv.fr

M. Tandonnet (Conseiller chargé de l’immigration) sec.tandonnet@interieur.gouv.fr maxime.tandonnet@interieur.gouv.fr

Standard 01 40 07 60 60 Fax 01 40 07 21 09 Fax secrétaire général 01 40 07 13 90

Catherine Tourier

Voir en ligne : http://


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons