CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

La CGT TCL dénonce cette augmentation des tarifs

dimanche 8 avril 2007

Le 1er avril est synonyme pour les usagers des transports en commun lyonnais de la traditionnelle augmentation de tarifs. Et comme chaque année nous avons le président du Sytral qui vient justifier devant les journalistes cette augmentation.

Le syndicat CGT TCL dénonce cette augmentation qui va jusqu’à 4,8% sur certains titres de transport, et qui est en contradiction avec une politique volontariste d’accroitre l’usage des transports en commun notamment dans le cadre du développement durable et de la lutte contre la pollution.

Notre organisation syndicale conteste aussi les justifications du président du Sytral, lors de sa prestation au journal du Grand Lyon de France 3 du lundi 2 avril 2007, estimant qu’il n’a d’autres choix pour financer le développement du réseau de transport en commun que d’augmenter les tarifs.

Il existe d’autres sources de financement comme le versement transport (taxe assise sur la masse salariale), auquel échappe bon nombre d’entreprises ayant très peu de main d’oeuvre et bénéficiant pourtant très largement de l’efficacité des transports en commun à l’image des promoteurs immobiliers. La CGT propose un versement transport assit sur le chiffre d’affaires des sociétés.

Comme à l’accoutumé, il profite par la même occasion pour démontrer son peu de respect des salariés en charge de la mission de service public, et notamment des conducteurs, en les stigmatisant rappelant que cette augmentation de tarifs servait à « financer » leurs augmentations de salaire. Il est surprenant que ces attaques contre des travailleurs viennent d’un élu dont les méthodes s’apparentent plus à celles de la partie patronale visant à diviser et opposer les salariés-citoyens.

Nous rappelons que les traminots ne sont pas des nantis et qu’en termes d’augmentation de salaire pour l’année 2007 la direction n’a accordé que 1,7% soit l’inflation attendue pour cette année. Augmentation largement insuffisante au regard de l’augmentation du prix de l’énergie, comme le rappelle le président du Sytral, qui pèse autant sur les salariés-citoyens que sur les entreprises ! Peut être devrait-il conseiller notre direction pour que celle-ci nous accorde la même augmentation de salaire que l’augmentation qu’il impose aux usagers des transports en commun ! Ce qui pèse aujourd’hui sur les finances du Sytral est le poids de son endettement dû aux choix opérés par les élus et non pas nos salaires.

Nous réaffirmons par ailleurs notre attachement au développement des transports en commun et accessible à tous notamment par l’intermédiaire d’une politique tarifaire adaptés aux ressources des usagers et la mise en place d’une carte « orange » lyonnaise financé en partie par les employeurs.

Voir en ligne : http://


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons