CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

RASSEMBLEMENT POUR LA VOIE PRO/TECHNO

mercredi 16 février 2011

Halte à la destruction des filières professionnelles et technologiques !

 Pour des lycées de proximité, à taille humaine, offrant une diversité de filières, sans classes surchargées !

TOUS AU RASSEMBLEMENT

Mercredi 16 février 14h

Devant le Rectorat de Lyon

 

Notre Académie paie une politique gouvernementale faite de baisse globale des moyens attribués à l’éducation (dans le cadre idéologique du « non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite ») et de mise en œuvre de réformes désastreuses telles que le Bac pro 3 ans (perte d’une année de formation professionnelle !) ou la « réforme/casse » des filières technologiques.

 

Les conséquences :

  • les suppressions de postes en LP dues au passage du Bac pro de 4 ans en 3 ans (pour les filières entrées dans le dispositif en 2008) ;
  • la suppression des seuils légaux de dédoublement en classes de Bac Pro et des « dotations complémentaires » bien insuffisantes pour permettre de travailler en groupes à effectifs réduits ;
  • la fusion des 12 options existant en STI dans une vaste série STI-2D plus généraliste à 4 options avec réduction des horaires d’enseignements technologiques (passage de 20 à 13h/semaine, soit le démantèlement de la spécificité de la voie technologique).

 

Mais cette politique nationale se double de choix rectoraux visant à faire des économies massives aux dépends de la qualité de l’offre de formation :

 

  • les effectifs des classes de CAP et de Bac Pro passant à 30, 32, 34, … élèves.
  • les heures données ne respectent pas les grilles prévues pour les CAP et les Bac Pro ;
  • les chefs d’établissements ont reçu des commandes pour « optimisation de l’organisation des enseignements » en déduction de la DHG déjà réduite.

 

Face à la destruction programmée de notre système éducatif, il faut maintenant dire STOP  !

 

Au contraire, nous défendons la nécessité du maintien et du renforcement d’outils de formation de proximité, au plus près des jeunes, offrant une palette variée de formations aux métiers.

L’éloignement des lieux de formation, la réduction de l’offre conduira à l’aggravation des mauvaises orientations, sources de démotivation puis de violence scolaire (renforcée par les conditions d’enseignement, notamment la surcharge des classes).

 

Défendons l’avenir des jeunes

et du service public d’éducation !


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons