CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

DES CONTRACTUELS DE L’EDUCATION NATIONALE AU REGIME SEC ! !

dimanche 9 octobre 2011

Depuis quelques années déjà, l’Education Nationale a recours à des contractuels pour assurer des remplacements de courte durée ou occuper des postes à l’année alors que le gouvernement ne remplace pas un départ à la retraite sur deux !

Ces personnels précaires, sous payés et trop souvent employés à temps partiel, connaissent toutes les années une rentrée scolaire difficile puisqu’ils sont nommés en dernier ressort et peuvent attendre plusieurs semaines avant d’obtenir une affectation. Les plus chanceux sont nommés dès le mois de septembre. Pourtant même si leur contrat débute dès le 1er septembre, ils ont, parfois, toutes les peines du monde pour être payé dès la fin du mois de septembre.

Cette année la situation s’est encore dégradée davantage puisque certains contractuels de l’académie de Lyon n’ont reçu au 30 septembre, encore aucun traitement. On peut facilement imaginer la gêne que peut occasionner un tel retard de paiement.

Alerté par la CGT Educ’Action, le Rectorat de Lyon a mis en avant des problèmes informatiques et des délais de retour de contrats pour expliquer ces retards. Nous avons demandé, comme cela est possible dans l’ensemble de la fonction publique, que soit/ déclanché au plus vite une avance mais le Rectorat nous a annoncé que l’avance sur le
salaire de septembre ne serait payée que fin octobre. Certain chef d’établissement ont suggéré le payement d’une avance prise sur les fonds du foyer sociaux éducatif ou sur la maison des lycéens de leur établissement.

Cette suggestion même si elle est louable n’est pas acceptable : les fonds prévu pour les lycéens ne sont pas là pour pallier les carences administratives ou financière du Rectorat de Lyon !

La CGT Educ’Action dénonce un tel mépris pour ces personnels qui effectuent le même travail au sein de l’Institution.

La CGT Educ’Action exige qu’ils reçoivent le salaire qui leur est dû en temps et en heure. L’Etat ne doit pas s’exonérer du respect des principes fondamentaux du droit et du respect des personnes.

CGT Educ’Action Académie de Lyon


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons