CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

Audience Rythmes et métiers 13 janvier 2014

mardi 28 janvier 2014

AUDIENCE vous avez dit AUDIENCE ? 1er degré, 2nd degré : allons-nous longtemps garder le sens de l’Humour ?

Le 13 janvier 2014, Monsieur le Ministre de L’Education est en déplacement à Villeurbanne pour une journée consacrée à l’égalité entre filles et garçons à l’école. Pendant qu’il officie, Madame sa Conseillère nous reçoit, nous, les représentants syndicaux des personnels de l’Education, à la Mairie de St Fons pour deux audiences :

Le premier degré sera entendu pour la réforme des rythmes scolaires

Le second degré sera entendu pour la redéfinition des métiers enseignants

J’ai sauté dans un tramway pour aller représenter la CGT Educ’action de LYON :

Au premier degré c’est un dialogue de sourds entre qui voudrait bâtir une maison sans fondation, à l’économie, en rognant sur tout et qui revendique un cahier des charges digne d’un bon maçon, sûr de son métier, soucieux des risques encourus, fort de l’expérience du terrain. Nous sommes le maçon bien sûr et nous avons le sentiment qu’on veut nous faire choir de l’échafaudage ! Le toit s’écroule déjà sur nos enfants, nos élèves, nos futurs concitoyens avant la pose de la première pierre…

Au second degré c’est une chanson douce supposée nous endormir : « toutes vos craintes devront être levées, vos missions enfin toutes reconnues bien sûr que toutes vos tâches seront mieux rémunérées !.... Bien sûr qu’il ne s’agit pas de prendre aux uns pour donner aux autres !... Bien sûr qu’on ne va pas vous lister des obligations supplémentaires non garanties par un cadre national !... Nous vous comprenons, nous vous entendons, les discussions se poursuivent… » Les sirènes savent promettre. Nous sommes le marin bien sûr et le bateau prend l’eau ! L’équipage « pondère » le naufrage avec de tout petits vases communicants…

Drôles d’audiences… Drôle de jeu de rôles qui se joue là… Même au n-ième degré ce n’est pas du dialogue, juste un rapport de force enrobé de bonnes manières et de langue de bois ! Alors je me prends à rêver que le rapport de force s’inverse, que vous êtes des milliers à nous attendre, camarades, devant cette mairie de St Fons où l’état vient de nous accorder « Audience », vous que nous représentons, vous qui travaillez chaque jour pour que le service public soit rendu, que vous êtes tous là pour nous rendre tous plus audibles…. Mais il n’y a devant la porte que l’habituel représentant des Renseignements Généraux, celui que nous croisons à chaque manif… Et je monte dans un tramway nommé soupir…

Catherine LEWANDOWSKI.


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons