CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

Flash Info Cheminots 17 juin Message au président de la république

jeudi 19 juin 2014

Face à l’inflexibilité de façade du Gouvernement

les grévistes ne flanchent pas

PDF - 1.3 Mo
flash info cheminots CGT

Populaire, impopulaire…

Devant un mouvement qui ne faiblit pas, le gouvernement sort l’arme des sondages. Rien de nou- veau sous le soleil.

Le meilleur moyen de savoir ce que pensent les usagers de notre conflit reste de discuter avec eux, et ceux rencontrés hier en gare de Chambéry et Grenoble nous demandent massivement de tenir bon.

La CGT et les cheminots ne les décevront pas.

L’instrumentalisation des lycéens a fait « pschitt »

Espérant monter un peu plus l’opinion publique contre les cheminots en grève, le battage médiatique contre des grévistes qui mettent en péril l’avenir des jeunes a fait rage. La réponse est venue du syndicat de lycéens l’UNL : « nous n’avons pas à être utilisés pour écraser la contestation sociale et servir de prétexte à François Hollande pour se dérober à son obligation de dialoguer » Et si les lycéens donnaient un cours de lucidité au gouvernement et aux députés qui vont voter la loi ?

Ils le disent aussi…la mobilisation des cheminots est nécessaire et légitime

Plusieurs dizaines de personnalités, économistes, politiques, sociologues,…soulignent que « les cheminots préservent ce qui doit être un bien commun. C’est l’intérêt de tous, et c’est une nécessité écologique de bénéficier de transports communs qui fonctionnent correctement » Ils demandent au gouvernement de suspendre l’examen du projet de loi.

Allez messieurs Valls et Hollande, encore un effort. Ecoutez-les et vous paraîtrez presque de gauche…pour soutenir la lutte des cheminots

En envoyant à l’Elysée (http://www.elysee.fr/ecrire-au-pres... ) et en double à l’UD ( ud69@cgt.fr ) le message suivant :

Monsieur le Président

Vous avez la responsabilité de trouver la voie de sortie du conflit à la SNCF.

La sortie de conflit aurait été possible dès ce week-end si vous aviez permis la discussion comme vous l’ont demandé Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT, et Gilbert Garrel, secrétaire général de la CGT cheminots.

Il vous appartient donc de mettre les acteurs concernés, dès que vous l’aurez décidé, autour de la table.

Dans l’attente de cette décision, recevez Monsieur le Président, les salutations de salariés et syndiqués solidaires des cheminots en lutte.


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons