CGT Éduc'Action Lyon est aussi sur...
CGT Éduc'Action Lyon sur Twitter CGT Éduc'Action Lyon sur Facebook
CGT Educ’Action 69

La CGT Éduc’action dénonce et exige de fixer la date de la pré-rentrée 2015 au mardi 1er septembre 2015.

mardi 1er septembre 2015

En imposant un calendrier scolaire 2015-2018, la ministre de l’Éducation nationale nous projette déjà à la rentrée.
Décidée d’agir sans concertation et contre l’avis des organisations syndicales, elle fixe au lundi 31 août 2015 la rentrée des personnels enseignants et de certains personnels.

Certaines DASEN organisent même deux jours de pré-rentrée pour le premier degré ou imposent le vendredi 28 août 2015. Ces décisions unilatérales ne respectent pas les dates réglementaires de nomination des stagiaires et des personnels nouvellement affecté-e-s, en leur faisant l’obligation de travailler sans couverture légale...

La CGT Éduc’action dénonce cette provocation et exige de fixer la date de la pré-rentrée 2015 au mardi 1er septembre 2015.

Les personnels subissent de plein fouet la politique d’austérité aux incidences nombreuses : gel du point d’indice et des salaires, réforme de l’Éducation prioritaire (sans moyen), créations insuffisantes de postes au regard des suppressions du quinquennat précédent, des 60 000 emplois promis et de la hausse démographique, dégradation des conditions de travail et d’étude, développement de la précarité et recours aux personnels non-titulaires, fusion des régions, fusion des académies… tout cela avec une gestion des personnels déplorable.

La politique d’austérité produit les récentes contre-réformes dans l’Éducation tout en renforçant celles instaurées depuis dix ans : dégradation durable de l’Enseignement professionnel et de la formation du bac pro trois ans, réforme du collège, développement imposé et à outrance de l’apprentissage, réforme du lycée dont l’évaluation est encore reportée, réforme des rythmes scolaires néfaste pour les élèves et les personnels ou encore refonte du calendrier scolaire au bénéfice des intérêts économiques.

La CGT Éduc’action, avec l’intersyndicale, continue d’exiger une autre réforme du collège. Elle s’opposera à toute volonté d’anticipation de la réforme imposée par le ministère.

Enfin, les pressions administratives et policières, subies par des agents de l’Éducation nationale dans certaines académies, sont intolérables et indignes de notre démocratie. Elles doivent cesser.

La CGT Éduc’action est mobilisée avec les personnels, parce qu’une autre rentrée est possible, parce qu’une autre école est possible. Mais pour cela, la lutte est nécessaire, ce n’est qu’ainsi que nous imposerons une autre école, une école démocratique, émancipatrice, contribuant à la transformation de la société.

La CGT Éduc’action a donc décidé de déposer des préavis de grève pour le lundi 31 août 2015 concernant l’ensemble des personnels. Elle les appelle à se réunir en assemblée générales fin juin/début juillet et dès la rentrée pour construire rapidement les mobilisations futures.

Avec l’intersyndicale du collège, la CGT Éduc’action s’engage à construire un "processus d’actions incluant une grève nationale en septembre et une manifestation nationale en octobre".


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Photo Bourse du Travail : Art Grafix (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons